La procrastination : pourquoi et comment arrêter (Part 2)

Vous avez tendance à toujours tout repousser au lendemain et vous aimeriez que ça change ? Ne manquez pas la suite de nos conseils pour vous aider à mieux organiser vos tâches au quotidien en vous aidant à cerner ce qui vous empêche d’être efficace.

La paresse et la fatigue

Plus d’une fois, la tendance à la procrastination se manifeste quand vous accumulez une certaine fatigue physique ou émotionnelle. Le problème, c’est que vous risquez de vous enfermer dans un cycle infernal. L’inertie n’est pas une solution pour faire face à ce genre de situation. Si la fatigue est physique, effectivement prendre du repos est important. Mais avant cela, organisez-vous pour ne pas vous retrouver dans une telle situation et surtout pour en sortir. Se faire un emploi du temps est bonne idée pour être conscient des choses à faire dans la journée. Si la fatigue est émotionnelle, et qu’en d’autres termes vous avez la femme, imposez-vous la même rigueur : faites-vous un emploi du temps dans lequel vous laissez de la place à des moments pour vous.

Le manque de discipline

Parfois, avoir de la motivation ne suffit pas face à certaines tâches qui ne nous enchantent vraiment pas. Dans ce cas précis, il faut faire preuve de discipline et s’imposer autant de rigueur que pour ce qu’on aime faire. Se fixer des objectifs et des règles vous permettra d’être plus efficace et de consacrer moins de temps aux tâches les plus pénibles.

Tout remettre au lendemain ne fait que reporter les soucis, ce qui signifie qu’ils restent présents plus longtemps. Plutôt que de les faire trainer, suivez nos conseils pour remettre de l’ordre dans votre vie et avoir du temps pour ne rien faire, mais sans culpabiliser cette fois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *